bilan energetique maison
Publié le - 330 visites -

Identifier les déperditions thermiques dans un logement

Un logement est considéré comme énergivore et classé dans la catégorie des passoires thermiques lorsqu’elle fait l’objet d’une importante perte d’énergie dont l’origine peut être multiple. Définir la source de ces déperditions s’avère nécessaire avant d’engager les travaux de rénovation énergétique qui s’imposent. Cela, en complément d’un diagnostic DPE pour une meilleure connaissance du niveau de consommation du logement.

Loger, L'Architecture, Cour Avant

Les déperditions thermiques proviennent en premier lieu de la toiture : environ 30% de la chaleur est perdue par le biais des fuites d’air par le toit et d’une mauvaise isolation, voire de l’absence d’isolation pour les constructions anciennes. Les travaux de réfection complète sont donc recommandés, accompagnés de la pose d’un complexe d’étanchéité qui intègrera des matériaux isolants performants. L’étanchéité à l’eau doit aussi être complétée par celle à l’air, par le biais de la pose d’un système de ventilation mécanique. Le but est d’évacuer l’air vicié et d’insuffler de l’air frais sans avoir à subir les pertes thermiques par l’ouverture des fenêtres.

Les murs sont aussi source de déperdition de chaleur, à hauteur de 25%. L’isolation sera réalisée par l’intérieur ou par l’extérieur. Cependant, c’est la seconde option qui est la plus efficace, dans la mesure où c’est l’ensemble de la construction qui profite de la pose d’une enveloppe isolante.

Les autres sources de perte thermique sont les vitrages des ouvertures (portes et fenêtres), ainsi que les combles et le plancher bas.

Ces trois types de travaux (étanchéité, ventilation, isolation thermique et remplacement des vitrages) ouvrent généralement droit à des aides financières. Celles-ci permettent d’alléger le reste à charge du maître d’œuvre. Il existe d’ailleurs plusieurs types de subventions qui prennent la forme d’une réduction d’impôt, d’une prime, d’un chèque ou encore d’un prêt auprès d’une banque et dont les conditions de remboursement sont allégées.

Contactez dès aujourd’hui un professionnel de la rénovation sur www.harmonie.fr afin d’anticiper vos travaux, que ce soit pour une maison individuelle, une monopropriété ou une copropriété.